L'intelligence Artificielle s'impose dans le secteur de la logistique.

L’intelligence Artificielle, également connue sous le nom de « IA » permet aux systèmes de prendre des décisions intelligentes et d’effectuer des tâches de manières automatisée, sans intervention humaine. L’apparition de l’IA en Supply Chain et plus particulièrement en logistique a généré un changement radical dans l’organisation des processus de travail.


Les entreprises sont passées d’un schéma passif où les opérations logistiques s’adaptaient aux variations de la demande, à un schéma proactif où les responsables prévoient le comportement des consommateurs et ajustent leurs ressources en conséquence. Les entreprises ayant investi dans l’IA ont augmenté leurs marges de plus de 5% et d’après une étude de IBM, seuls 10% des systèmes actuels impliquent une IA, la marge de progression est donc très importante.



Quels sont les champs d’application de l’IA en Supply Chain ?


Même si le développement est en pleine croissance, nous pouvons actuellement constater plusieurs intégrations de l’IA pour :


- L’automatisation des processus logistiques : Avant, le processus logistique était traité de manière manuelle et chronophage ce qui constituait une charge financière importante. De plus en plus d’entreprises avec des chaînes logistiques très grandes et un nombre important de commandes font appel à l’IA afin d’éviter les sources d’erreur et obtenir un gain de temps et d’argent. L’IA va alors utiliser le machine learning pour apprendre à identifier des phénomènes ou analyser des données grâce à des algorithmes.


- L’optimisation des transports : le dernier kilomètre est la partie la plus complexe de la livraison à gérer avec des clients de plus en plus exigeants concernant les précisions sur leur livraison (horaires flexibles, livraison à domicile, en point relais…). L’IA intervient donc dans la création d’une flotte autonome qui permet le développement d’algorithmes pour connaître les plans satellites, les informations sur le trafic, les particularités de chaque ville pour avoir le meilleur itinéraire et optimiser la tournée d’un livreur.


- La prévision des stocks : L’IA peut être appliqué pour identifier en amont les produits qui devraient se vendre plus rapidement ou plus lentement que prévu. Cela permet donc un inventaire précis pour réduire les pénuries ou les excédents de marchandises. L’IA peut également anticiper les intentions d’achats des consommateurs en fonction des jours, des heures mais aussi selon d’autres facteur comme la météo ou les événements afin d’améliorer la satisfaction client en optimisant les délais de livraison et de retour.


L’intégration de l’IA en Supply Chain est en pleine croissance et permet globalement de réduire le nombre d’erreurs et d’améliorer la précision de ses flux logistiques, d’augmenter l’efficacité de ses centres et de ses employés, de confier une grande partie des opérations répétitives à des systèmes automatiques qui apprennent avec le temps et de remettre les processus créatifs et les décisions stratégiques entre les mains de vraies personnes.


Sources : 1 / 2 / 3

Abonnez-vous pour recevoir tous nos articles !

  • Icône LinkedIn gris

© 2019 par WIIO. crée avec Wix.com - Contact : Tekasuivre@outlook.fr

  • Icône social LinkedIn