Les tendances technologiques qui marqueront l’année 2021

Le cabinet d’études Gartner a présenté lors de son Gartner IT Symposium/Xpo Americas les tendances technologiques qui, selon ces analystes, permettront aux organisations de se différencier de leurs concurrents en 2021 et pour les années à venir. Selon la firme américaine, les tendances technologiques vont ainsi s’articuler autour de 3 principaux thèmes :

- L’importance des collaborateurs : Malgré la pandémie qui change la façon dont de nombreuses personnes travaillent et interagissent avec les organisations, les collaborateurs sont toujours au centre des entreprises - et ils ont besoin de moyens numériques pour fonctionner dans l'environnement actuel.

- L’indépendance du lieu : avec la COVID-19, les employés, clients et fournisseurs ont dû travailler depuis un emplacement différent. Les entreprises ont besoin de nouveaux moyens technologiques pour s'adapter.

- La résilience des entreprises : les entreprises doivent avoir les moyens technologiques qui leur permettent de rester flexibles et de s’adapter à tout type de situation critique (pandémie, récession économique...)


Voici donc les 9 orientations stratégiques à suivre en 2021 :


1 – L’internet des comportements (IOB)

C’est la capture de la « poussière numérique » de la vie des individus, à partir de diverses sources. Ces informations peuvent ainsi être utilisées par des entités publiques ou privées afin d’influencer les comportements. L’IOB (Internet of Behavior) monte en puissance, et se développe pour intégrer de plus en plus de sources de données (médias sociaux, reconnaissance faciale…). Cette technologie présente des implications sociales et éthiques importantes et omniprésentes, mais reste un outil très puissant d’influence des comportements.


2 – L’expérience totale

L'expérience totale combine des disciplines traditionnellement cloisonnées telles que la multi expérience (MX), l'expérience client (CX), l'expérience employé (EX) et l'expérience utilisateur (UX), et les relie pour créer une meilleure expérience globale pour toutes les parties. Cette expérience totale permet aux organisations d’optimiser toutes les expériences et leur offre une opportunité de se différencier de leurs concurrents.


3 – La vie privée informatique

Le calcul de la protection de la vie privée comprend trois types de technologies permettant le traitement et l’analyse de celles-ci :

- Le premier fournit un environnement de confiance dans lequel les données sensibles peuvent être traitées ou analysées.

- Le second effectue le traitement et l'analyse de manière décentralisée.

- Le troisième transforme les données et les algorithmes avant le traitement ou l’analyse.

Cela permet aux entreprises de partager des données en toute sécurité dans des environnements non fiables, un souhait de plus en plus demandé à mesure que la quantité de données augmente parallèlement à la nécessité de protéger ces données.




4 – Le cloud distribué

L’avenir du cloud computing est celui du cloud distribué, c’est à dire la distribution des services de cloud publics depuis différents endroits physiques, plutôt qu’une distribution basée sur un modèle centralisé. Cela aide ainsi à résoudre des problèmes de latence, ainsi que les règlementations en matière de confidentialité qui exigent que certaines données restent dans un emplacement géographique spécifique.


5 – L’accessibilité des services

Gartner prévoit la montée en puissance d’un modèle d’exploitation informatique adapté à la dispersion des effectifs à la formation et au travail à distance. Ce modèle technologique doit ainsi offrir des expériences à valeur ajoutée unique. Fournir une expérience numérique transparente et évolutive nécessite des changements dans l’infrastructure technologique, les pratiques de gestion, les politiques de sécurité et de gouvernances et les modèles d’engagements des employés et des clients.


6 – Maillage de la cybersécurité

Le maillage de la cybersécurité permet à toute personne ou chose d’accéder et d’utiliser en toute sécurité n’importe quel actif numérique, où qu’il se trouve, tout en offrant le niveau de sécurité nécessaire. Alors que les organisations accélèrent leurs activités numériques, la sécurité doit suivre ce changement rapide.


7 – Business intelligent

Le business intelligent (Intelligent composable business) est une tendance technologique qui permet aux entreprises de s’adapter et de se réorganiser en fonction de n’importe quelle situation.


8 – L’ingénierie de l’IA

Les projets d’IA échouent souvent en raison de problèmes de maintenabilité, d’évolutivité et de gouvernance. Cependant, une stratégie d’ingénierie de l’IA (Intelligence Artificielle) robuste permettra de mettre en place des projets IA fiables, performants, interopérables et évolutifs.


9– L’hyper-automatisation

L’hyper-automatisation est un processus dans lequel les entreprises automatisent autant de processus commerciaux et informatiques que possibles à l’aide d’outils tels que l’IA, l’apprentissage automatique, l’automatisation de processus robotiques… et tout autres types d’outils de processus décisionnels et d’automatisations de tâches. Cette hyper-automatisation s’est accélérée avec la crise sanitaire et économique selon Gartner.


70 vues